DAFE - Direction du service de l'Etat de l'Agriculture, de la Forêt et de l'Environnement

 

La DAFE a été créée par décision du 5 mars 1992 des ministres chargés respectivement de l'agriculture, de l'outre-mer et de l'environnement.

Elle exerce, depuis le 1er janvier 2012, des missions à la fois pour le compte de l'Etat et de la Nouvelle-Calédonie.

Elle apporte son expertise :

  • au Haut-commissaire de la République sur les sujets agricoles, liés au développement rural et à la préservation de la biodiversité,
  • à la Nouvelle-Calédonie concernant l'enseignement agricole.

Ses missions :

Formation agricole

Pour le compte de l'Etat :

  • Autorité académique pour l'enseignement agricole,
  • Organisation des examens de l'enseignement agricole en Nouvelle-Calédonie et à Wallis-et-Futuna,
  • Délivrance des diplômes,
  • Organisation du contrôle pédagogique des enseignants,
  • Gestion de l'enseignement agricole supérieur court (Brevet de Technicien Supérieur Agricole) – une convention de transfert stipule cependant que l'Etat confie la gestion matérielle et des moyens humains à la Nouvelle-Calédonie pour les classes situées dans ses établissements publics d'enseignement,
  • Recevabilité des candidats et organisation des jurys de validation des acquis de l'expérience (VAEValidation des acquis de l'expérience) pour les diplômes relevant du ministère chargé de l'agriculture.

Depuis le 1er janvier 2012, la DAFE est mise à disposition de la Nouvelle-Calédonie pour la gestion de l'enseignement technique agricole du second degré, dans le cadre du transfert de compétence. Elle exerce les missions suivantes pour le compte de la Nouvelle-Calédonie :

  • Organisation de la carte des formations agricoles,
  • Préparation et exécution du budget de la Nouvelle-Calédonie dédié à l'enseignement agricole,
  • Contrôle, suivi et accompagnement des établissements d'enseignement agricole dans leurs 5 missions (formation, insertion, expérimentation, animation du territoire et coopération internationale),
  • Conseils d'orientation aux élèves qui le sollicitent.

Les établissements concernés sont le Lycée Agricole de Nouvelle-Calédonie, le lycée d'enseignement privé agricole de Do Neva à Houaïlou, les 4 maisons familiales rurales et le centre de formation des apprentis de la chambre d'agriculture. Ils représentent au total environ 430 élèves en formation initiale, ainsi que 70 apprentis et stagiaires en formation professionnelle continue diplômante. S'ajoutent par ailleurs des personnes qui suivent des formations professionnelles continues non diplômantes.

Environnement et biodiversité
  • Suivi des conventions internationales signées par la France et applicables en Nouvelle-Calédonie : Patrimoine Mondial de l'UNESCOUnited nations educational, scientific and cultural organisation Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture, Ramsar, Bonn, Convention sur la Diversité Biologique...
  • Accompagnement des collectivités compétentes pour la mise en œuvre de leurs politiques de préservation de la biodiversité et des habitats (lutte contre les espèces envahissantes, indicateurs de biodiversité...), expertise, appui réglementaire...
  • Animation et secrétariat de l'Initiative Française pour les Récifs Coralliens (IFRECOR) en Nouvelle-Calédonie,
  • Instruction des dossiers bénéficiant de crédits du programme « paysages, eau et biodiversité » du ministère chargé de l'écologie, destinés à des opérations de préservation de la biodiversité en Nouvelle-Calédonie,
  • Pour le compte de la Nouvelle-Calédonie, délivrance des permis CITES (convention de Washington sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d'extinction).
Agriculture, monde rural et aides de l'Etat dans ces domaines
  • Instruction des contrats de développement dans les domaines de l’eau potable, l'assainissement, le développement rural et agricole,
  • Gestion du dispositif de dotation d'installation en agriculture (DIA), aide à l'installation de jeunes agriculteurs,
  • Appui technique et financier aux opérations groupées d'aménagement foncier (OGAF), qui visent le développement d'initiatives locales en zone rural.
Administration générale
  • Gestion administrative et de la paye des 90 agents rémunérés sur fonds du ministère chargé de l'agriculture, en poste à la DAFE et dans les établissements d'enseignement agricole (notamment dans le cadre de la mise à disposition globale et gratuite des personnels de l'Etat à la Nouvelle-Calédonie),
  • Gestion administrative et financière des subventions de l'Etat et de la Nouvelle-Calédonie dans les domaines d'intervention de la DAFE,
  • Comptabilité.

> 20151113_Organigramme de la DAFE - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,01 Mb

+ d'infos ?

Délivrance de permis CITES

(687) 23 24 39

Pour tout autre sujet, contactez le standard

(687) 23 24 30


Coordonnées et contacts

Horaires d'ouverture

du lundi au vendredi : 8h00-11h30 / 13h00-16h00

Contacts

Directrice : Anne HEURTAUX

209 RUE A. BENEBIG HAUT MAGENTA

BP 180 98845 NOUMEA CEDEX

Tél : (687) 23 24 30

Fax: (687) 23 24 40

direction@dafe.nc