Les chargés de mission pour les projets de l’Etat conduits en Nouvelle-Calédonie

 

Quatre chargés de mission sont placés sous l’autorité du secrétaire général et des secrétaires généraux adjoints.


Ils exercent les fonctions attribuées en métropole aux services déconcentrés notamment pour les domaines qui relèvent des compétences de l’État en Nouvelle-Calédonie.

A la tête d’une mission, ils sont chargés, dans le domaine de leurs attributions, de mener les projets que l’État conduit en Nouvelle-Calédonie.

 Le délégué territorial pour la recherche et la technologie est chargé :

  • de mettre en cohérence la politique nationale de recherche et de développement technologique et les programmes d'initiative locale ;
  • de coordonner l'action des établissements publics et des organismes placés sous la tutelle du ministère de la recherche pour ce qui concerne leurs actions spécifiques locales ;
  • de susciter les actions utiles au renforcement de pôles technologiques locaux ;
  • de développer les actions en faveur de l'innovation dans les entreprises ;
  • d'encourager la diffusion de la culture et de l'information scientifique et technique ;
  • d'instruire les dossiers techniques des contrats de développement en liaison avec la DAECPP ;
  • d’instruire et contribuer à l’évaluation des projets de recherche, de transfert et de diffusion technologique ;
  • de promouvoir la diffusion de la culture et de l’information scientifique et technique.

 Le chargé de mission aux affaires culturelles est chargé de :

  • l'accompagnement de la politique culturelle des provinces et de la Nouvelle-Calédonie, ainsi que des établissements culturels, notamment au travers des contrats de développement et du contrat d'agglomération ;
  • l’élaboration de la programmation et la gestion des crédits déconcentrés du ministère de la culture et de la communication ;
  • l'instruction des volets culturels des contrats de développement en liaison avec les commissaires délégués de la République et la DAECPP;
  • l'instruction, en liaison avec le secrétaire adjoint permanent pour le Pacifique, des dossiers de coopération culturelle avec les pays du Pacifique.

Le chargé de mission formation des cadres et de la jeunesse (GIP Cadre avenir)

Il apporte son expertise en appui à la préparation et à la formation des cadres dans les filières d’excellence destinées à couvrir les besoins dans les domaines concernés par les transferts de compétences de l’Etat à la Nouvelle-Calédonie, dans l’encadrement supérieur des entreprises et administrations du secteur privé et dans le domaine régalien de la fonction publique d’État.

Le chef du service de l’infrastructure du service d’État de l’aviation civile en Nouvelle-Calédonie

Il exerce les fonctions de chargé de mission pour l’aménagement du territoire, le logement social et l’habitat.