Les conseillers du Haut-commissaire de la République

 

 La cellule diplomatique et le conseiller industriel sont placés sous l’autorité directe du haut-commissaire de la République en Nouvelle-Calédonie.


La cellule diplomatique comprend :

  • le conseiller diplomatique, représentant permanent adjoint auprès de la commission du Pacifique (CPS)
  •  le chargé de mission pour les relations internationales.

La cellule diplomatique exerce les missions suivantes :

  • elle apporte son conseil et son appui à la conduite des affaires régionales et internationales relevant des compétences partagées entre l’État et la Nouvelle-Calédonie ;
  • elle favorise, en lien avec le Ministère des affaires étrangères et du développement international, l’insertion régionale de la Nouvelle-Calédonie et veille à la cohérence des actions en matière diplomatique ;
  • elle promeut la coopération entre la Nouvelle-Calédonie et les pays de la région, en liaison avec les différents intervenants en la matière sur le territoire et dans l’ensemble de la zone Pacifique ;
  • elle assure une veille de l’actualité diplomatique et politique dans la zone, de l’activité du gouvernement de la Nouvelle-Calédonie et des provinces en matière de relations extérieures et de coopération et des actions des services de l’État dans le domaine international ;
  • elle favorise l’action des services de l’État en Nouvelle-Calédonie et apporte un soutien à leur représentation dans les réunions internationales ;
  • elle prépare les dossiers d’entretien du Haut-commissaire, notamment en vue de sa participation aux évènements internationaux ;
  • elle favorise l’information des postes diplomatiques français sur les questions intérieures à la Nouvelle-Calédonie ;
  • elle apporte son soutien à l’organisation des visites de personnalités étrangères ;
  • elle suit l’activité du Comité spécial de décolonisation de l’ONUOrganisation des Nations unies et coordonne la mise à jour du rapport sur la Nouvelle-Calédonie ;
  • elle instruit les dossiers de coopération au titre du Fonds de coopération économique, social et culturel pour le Pacifique ;
  • elle participe à la mise en œuvre de l’Accord FRANZ relatif à la coopération tripartite entre la France, l’Australie et la Nouvelle-Zélande portant sur l’aide d’urgence en cas de catastrophe naturelle dans le Pacifique ;
  • elle assure le suivi des dossiers relatifs aux Fonds Européens de Développement ;
  • elle instruit les questions liées à la présence de représentations diplomatiques étrangères en Nouvelle-Calédonie ainsi que les dossiers de nomination des Conseillers du Commerce Extérieur de la France ;
  • elle assure le suivi de l’Accord particulier avec Wallis et Futuna.

Le directeur de l’industrie, des mines et de l’énergie

Il exerce les fonctions de conseiller industriel auprès du Haut-commissaire.